Accueil
Où ?

Ses origines

Aujourd'hui
Météo
Accès
Commerces
Son école
Son milieu naturel
Activités
Sorties
Inspiration
Bibliographie
Autres liens

Epiais-Rhus, source d'inspiration

Pour les peintres les écrivains les musiciens le cinéma la télévision des clips vidéos le théâtre

Le saviez-vous ?

Notre village a inspiré de nombreux peintres :

Tableaux du village ayant servi pour les affiches annonçant la traditionnelle exposition de peintures d'Epiais-Rhus, exposition ayant lieu depuis 1986 tous les 2 ans dans l'église; oeuvres de Philippe Monsire (la frise qui orne les pages de ce site est aussi de sa main experte) et d'autres artistes

D'autres tableaux du village peints lors de la fête de la pomme

Acryliques 2006 de Philippe Monsire :

Les enfants de l'école aussi sont inspirés par Van Gogh. Voici quelques-unes de leurs oeuvres (issues du travail de la classe de CP-CE1 de l'année scolaire 2001-2002) :


Bouquet

Campagne

Fleurs dans les champs

Iris

La chambre jaune

Meules de foin

Des écrivains :

Les frères Arlotti ont situé des scènes de leur roman policier passionnant "Nous ne nous verrons plus sur terre" à Epiais-Rhus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des musiciens :

Des films ont été tournés à Epiais-Rhus ou dans les proches environs (en particulier à Theuville) :

Dates (tournage et sortie) Titre
Octobre 2007

La maison Tellier (téléfilm)

France 2 a tourné “La maison Tellier” (adaptée de l'oeuvre de Maupassant) en octobre 2007 dans notre village en 90 min avec Catherine Jacob (Odile), Bruno Lochet (Jean), Sophie Quinton (Gueule d'ange), Eglantine Rembauville (Framboise), Aurélia Crebessegues (Loulou), Céline Vitcoq (Marie Salope), Karina Marimon (Germaine) Eric Métayer (Le pharmacien)….
Septembre 2007 Clara Sheller (téléfilm) Scarlett Production a tourné un nouvel épisode de Clara Sheller en septembre 2007 dans notre village
Automne 2005

Le grand Meaulnes

avec Jean-Baptiste Monnier, le héros des choristes

Printemps-été 2005

Sortie sur les écrans avril 2006

Les brigades du tigre

Printemps 05

Diffusion sur France 3 des 2 épisodes en janvier 2006

Les inséparables

Téléfilm d'Elisabeth Rappeneau pour France 3 avec Michel Boujenah et Charles Berling

Plaqués par leurs femmes, deux hommes décident d'emménager ensemble pour surmonter leurs épreuves ce qui donne lieu à des situations cocasses du fait qu'ils ont des caractères très différents.

Des scènes ont été tournées à Theuville (chapelle, salle des fêtes, ferme, une maison,...) et dans un café de Marines. La vue aérienne d'une des fermes de Theuville est spectaculaire.

09/04/02

Diffusée sur France 2, les 15 et 16/07/02

SCARLETT Productions, téléfilm d'Yves Boiset avec Charles Berling pour France 2 et Arte

Vos journaux -ceux que j'ai eu en main ce matin- racontent aussi la "course de vitesse" entre France 2 et TF1 pour retracer le destin de Jean Moulin. C'est le service public qui l'a emporté : ce soir et demain, France 2 diffuse un téléfilm réalisé par Yves Boisset sur un scénario de Dan Franck. C'est Charles Berling qui incarne le Résistant mythique, en attendant à la rentrée le Jean Moulin-Francis Huster de TF1. "L'intérêt du film d'Yves Boisset écrit par Dan Franck, inspiré par les recherches de Pierre Péan dans "Vies et Morts de Jean Moulin", publié chez Fayard, repose sur un double mouvement, écrit dans LA CROIX Jean-Claude Raspiengeas : le courage d'un homme qui s'oppose aux lâches renoncements et l'opiniâtreté d'un chef qui ne tolère pas que les forces de la Résistance se dispersent dans des querelles stériles"... C'est aussi ce que relève Nathalie Simon dans LE FIGARO : un téléfilm qui a reçu le prix du meilleur scénario au FIPA 2002 et qui va "au delà de la panthéonisation de l'ancien préfet de Chartres en montrant que la Résistance n'était pas un mouvement consensuel"... et qui a reçu, nous dit LE PARISIEN, la caution morale de Daniel Cordier, le secrétaire de Jean Moulin. On peut peut-être allumer la télé ce soir... France Culture - revue de presse culturelle

31/01/02

Sortie en France : 30/10/02

Adolphe

ARPSA, réalisateur : Benoît Jacquot, producteur : Laurent Pétin, Michèle Halberstadt

Acteurs : Isabelle Adjani, Stanislas Merhar

Lieu de tournage : église d'Epiais-Rhus

Adolphe, 24 ans, jeune homme insouciant, décide d'entreprendre la conquête d'Eléonore, la trentaine, une femme très belle et bien plus vulnérable. Eléonore lui cède et, pour lui, renonce à tout. Mais déjà, Adolphe l'aime moins. Pourtant, l'idée de la faire souffrir lui est insupportable...

19 et 20/12/01

Sortie en France : 23/10/02

La mentale

Légende entreprises, réalisateur : Manuel Boursinhac, producteur : Alain Goldman

Acteurs : Clotilde Coureau, Samuel Le Bihan, Samy Naceri

Lieu de tournage : moulin de Rhus

Dris et Yanis, deux lascars des cités, ont choisi de sortir du béton par la délinquance. De petits casses en braquages de fourgons blindés, ils deviennent petit à petit des pros dans leur domaine. A leurs côtés se trouvent Niglo le gitan, Foued le fils d'émigrés sénégalais et Nina, la belle gitane, voleuse de première classe et éternelle amoureuse de Dris. Aujourd'hui, Dris a 33 ans. Il sort de prison où il vient de passer quatre ans et a décidé de se ranger. Il souhaite maintenant vivre une vie tranquille auprès de Lise qu'il a rencontré avant son emprisonnement. Consciente du passé de Dris, elle refuse de cautionner le monde de violence dont il est issu. Mais les choses ont changé. Yanis est devenu un caïd, respecté et craint de tous. Personnage sombre, il vit chaque jour comme si c'était le dernier. Son seul point faible : il a besoin de Dris. Selon lui, ensemble, il ne peut rien leur arriver. Alors, pour faire basculer son vieux copain, il va tout tenter. Et finalement réussir à le faire plonger pour un ultime braquage. Mais c'est sans compter sur Flèche, le parrain de la nuit parisienne et grand ennemi de Yanis et sa bande. Pour se venger d'eux, il va utiliser Mel, le petit frère de Dris, dont le rêve est d'imiter Yanis et de rentrer dans la légende des voyous...

16/06/97

Sortie en France : 15/04/98

Comme elle respire

 

LFP - les fims PELLEAS, réalisateur : Pierre Salvadori, producteur : Philippe Martin

Acteurs : Guillaume Depardieu, Marie Trintignant, François Stévenin, Serge Riaboukine

Lieu de tournage : devant la maison située au 2, rue du Sausseron

 

28/04/97 L'enfant perdu

MIP - Mars International Productions, directeur de production : Martine Durand, réalisateur : Christian Faure

Lieu de tournage : rue et place de l'église

25 au 28/03/97 Les rives du paradis - France 3 Lille

Acteurs : Richard Bohringer, Bernard Verley, Diane Bellego

Lieu de tournage : le vieux moulin de Rhus

17/10/95 Emission "Turbo" pour M6

Films initulés "Genérations autos" réalisés par Lin Dao

Lieu de tournage : au niveau de la petite mare à la sorite d'Epiais-Rhus en direction de Livilliers

22 et 23/03/95 Série Maigret "Dune", "Maigret et l'affaire St Fiacre" pour France 2

Réalisateur : Denys de la Patellière

Acteur : Bruno Cremer

Lieu de tournage : intérieur du café au n°6 de la rue St Didier

23/01/95 Le miracle de l'amour, série de TF1 Acteurs : Sébastien Courivaud, Virginie Caren
7/11/94 Film publicitaire "La Poste", télé 2000

Réalisateur : Stef Viaene

Lieu de tournage : entre Vallangoujard et Epiais-Rhus

1994 Emission "La grande famille" pour Canal+

Ballade à bicyclette de l'équipe d'animateurs

Lieu de tournage : sur la C4 entre Epiais-Rhus et Livilliers

1993 Jacques le Fataliste

Réalisateur : Antoine Douchet

Lieu de tournage : entre Génicourt et le croisement d'Epiais-Rhus sur la D22

1992

La cavale infernale, émission "Etat de choc" pour M6

Fiction relatant une affaire qui s'est déroulée entre 1980 et 1983 sur toute la France, réalisé par Bruno Le Jean

Lieu de tournage : Café "Devicque" et restaurant "La vieille auberge" à Epiais-Rhus

1992

sortie en France : 11/11/92

 

L'accompagnatrice

Réalisateur : Claude Miller, producteur : Jean-Louis Livi

Acteurs : Romane Bohringer, Elena Safonova, Richard Bohringer

Lieu de tournage : sur la C4, entre Epiais-Rhus et Livilliers

Hiver 1942-43. Sophie Vasseur, élevée seule et modestement par sa mère, souffre comme la majorité des Parisiens des rigueurs et des privations de l'occupation Allemande. Pianiste, cette jeune fille modeste et réservée est engagée par Irène Brice, belle et talentueuse cantatrice. Admirée de tous, Irène est adulée par son mari, Charles Brice, riche homme d'affaires compromis avec l'Occupant et la France de Vichy. Sophie, grisée par le confort et le luxe des Brice, fascinée par la grâce et la bonté d'Irène va bientôt résider chez ses patrons et finir par partager les secrets les plus intimes du couple. Flattée par la confiance d'Irène, Sophie essaie d'en être digne en cachant la liaison qui unit la cantatrice à un résistant de la première heure : Jacques Fabert. Non sans ressentiment cependant : tout réussit à Irène, alors que l'accompagnatrice est vouée à ne jouer que les utilités...

 

 

1975

 

Les vécés étaient fermés de l'intérieur

Réalisateur : Patrice Leconte , Gaumont

Acteurs : Coluche, Jean Rochefort, Roland Dubillard, Jean-Pierre Sentier, Olga Valery, Olivier Lenoir

Un homme est assassiné dans ses toilettes, le verrou tiré. L'enquête mène les policiers de Montrouge jusqu'en Bretagne.

Comédie policière

1973
La baleine qui avait mal aux dents

Acteurs : Francis Blanche, Bernadette Lafont, Julien Guiomar, Henri Labussière

Réalisateur : Jacques Bral

Lieu de tournage : Rhus

Bernadette s'ennuie dans sa maison ou elle vit avec son mari et deux amis. Elle decide de lancer des invitations pour le weekend. Tous arrivent et la soiree se passe normalement jusqu'a ce que Bernadette decouvre son merle, tue dans sa cage. Elle et les trois hommes expulsent tout le monde sauf un jeune homme mysterieux...

 

Des reportages télévisés ont eu pour sujet :

Un clip vidéo du groupe World Appart a eu pour cadre la route entre Epiais et Rhus, le 4 juillet 1996; réalisateur : Dominique BARNIAUD, BAREJO Productions

Une pièce de théâtre

Une pièce de théâtre s'est jouée en février-mars 2006 à Paris, c'est une chronique d'un village rural très drôle et a quelques liens avec Epiais-Rhus.

Un voyage à nul autre pareil au cours duquel l’auteur nous dresse avec humour noir et tendresse le portrait d’une société rurale qui lui est chère D'après "Oratorio in Progress" de Patrick Kermann

Une visite au cimetière du village de Moret-sur-Raguse et voici le peuple de la contrée d’où on ne revient jamais qui se raconte, se plaint ou agresse le passant, levant le voile sur les histoires villageoises cachées du siècle passé. On rit, on pleure - sur les destins de ces personnages qui nous placent face à nous même et à nos tabous - pour finir par s’interroger sur le sens de nos existences... En 1999, peu avant sa mort, Patrick Kermann écrit ce texte, véritable invitation à la réflexion sur nos vies conditionnées par nos relations avec autrui et la société. Apprenez à aimer, à respecter l’autre, la vie sera plus douce semble-t-il nous dire par delà l’infini au travers de sa remarquable prose. Une scénographie très sobre, symbolique, où le comique et le dramatique vont se côtoyer sans répit. Un spectacle drôle et philosophique à la fois. La mort, étape indispensable à la renaissance, nous rapproche du spirituel et nous libère du matérialisme qui pèse si fort sur nos vies terrestres. C’est un appel à une vie intérieure plus intense, à une connaissance plus riche des choses de l’esprit. Dans quel état se trouve la conscience du mort et par extension, dans quel état se trouve notre conscience ?

Metteurs en Scène : Pierre-Marie Carlier. Comédiens : Cyril Aubin, Fabrice Carlier, Pierre-Marie Carlier, Arnaud Dautzenberg, Karine Mauran, Elodie Monsenert, Philippe Moutte.

 

Haut de page

Contact - Accueil - Plan du site