Le projet de RPI

Photo prise sur la sente menant à l'école

Un projet de RPI (regroupement pédagogique intercommunal) a été initié en 2000 par la municipalité de l'époque. Une réunion présentant le projet dans son ensemble avec les parents d'élèves d'Epiais-Rhus et de Grisy-les-Plâtres, les enseignants, les maires, leurs adjoints et l'Inspecteur de l'Education Nationale a eu lieu le 15 décembre 2000. Le projet n'a pas abouti pour la rentrée 2001 (changement de d'équipe municipale entre temps) mais lors du conseil d'école du 8 juin 2001, il était mentionné que la mairie d'Epiais-Rhus s'occupait du côté administratif de sa mise en place pour la rentrée scolaire 2002-2003.

Le projet retenu était de regrouper les cycles 1 et 2 à Grisy-les-Plâtres (petites, moyennes et grandes sections de maternelle, CP et CE1) et d'installer le cycle 3 à Epiais-Rhus (CE2, CM1 et CM2). L'inspecteur de l'Education nationale a confirmé que, compte-tenu des effectifs des années à venir il n'y aurait pas de fermeture de classe (cf compte-rendu du conseil d'école d'Epiais-Rhus du 1er février 2002).

Les élus de Grisy-les-Plâtres ont voté un avis favorable pour ce projet lors du conseil municipal de février 2002, ceux d'Epiais-Rhus ne se sont pas prononcés officiellement.

Du fait des derniers évènements au sein de la municipalité de Grisy-les-Plâtres, le projet est reporté (la rentrée 2005 pourrait être l'objectif d'après le compte-rendu du conseil d'école du 31/05/02!)

Paru le : 24/05/2002 dans le Parisien Titre : Enquête sur des détournements de fonds en mairie Grisy-les-Plâtres Texte : GRISY-LES-PLATRES, 556 habitants, son église classée du IX e siècle, sa boîte de nuit réputée dans toute la région et, depuis mardi, ses soupçons d'abus de biens sociaux et son parfum de scandale. Michel Lemery, le maire natif du village, fait en effet l'objet d'une plainte déposée en début de semaine ...

Paru le : 23/05/2002 dans le Parisien Titre : Le maire poussé à la démission Grisy-les-Plâtres Texte : CRISE AIGUE au conseil municipal de Grisy-les-Plâtres. Hier soir, à 21 heures, un conseil municipal extraordinaire s'est réuni à la mairie afin d'annoncer aux habitants la démission du maire (sans étiquette), Michel Lemery. Au cours d'une intervention très courte, Christian Soret, premier adjoint, a ...

Paru le : 29/05/02 dans l'Echo - le Régional Grisy-les-Plâtres : accusé de détournements, le maire démissionne et s'explique à l'Echo. Michel Lemery a adressé au préfet sa lettre de démission. Un conseil municipal extraordinaire express en a pris acte mercredi dernier.

Voici ce qui était écrit dans le compte-rendu de novembre 2002 du conseil d'école : "La municipalité n’a pas retravaillé sur le RPI avec Grisy-les-Plâtres ; elle propose aux enseignants de prendre contact avec le RPI de Génicourt pour envisager un RPI" .... !!!

Lors du premier conseil d'école de l'année scolaire 2003-2004, Mme Pellé, maire d'Epiais-Rhus a indiqué que la mairie de Grisy-les-Plâtres ne souhaitait plus mettre en place un RPI avec Epiais-Rhus. L'équipe pédagogique s'est adressé à Vallangoujard qui semble favorable à un tel regroupement. A suivre ...

Retour à l'accueil