Ses fruits et leur saveur

Afin de mieux apprécier notre patrimoine, il faut le connaître, c'est pourquoi nous avons tenu à organiser la fête de la pomme cette année dans notre village; grâce au CPN et aux Croqueurs de Pommes, nous pouvons mieux connaître les vieux arbres fruitiers d'Epiais-Rhus.

Cette fête a été l'occasion de recenser toutes les variétés existant sur la commune et éventuellement d'effectuer des prélévements sur de vieux sujets déjà greffés par les anciens du village et qui, probablement, devaient présenter un intérêt.

Les variétés suivantes ont été identifiées :

Les anciens du village se rappellent d'autres variétés existantes sur la commune :

Sites spécialisés dans les vergers :

Lors de la fête de la pomme, la confiture de la Maman de Léa a eu un vif succès sur le stand de l'école. Elle a bien voulu nous révéler son secret!

CONFITURE DE LA MAMAN DE LEA

  • 2,5 kg de pommes épluchées
  • 2,4 kg de sucre
  • 20 cl d'eau minérale
  • 500 g de cerneaux de noix
  • 250 g de raisins
  • 1 cuillère à café de cannelle
  1. Pelez les pommes, coupez-les en dés en ôtant les coeurs
  2. Mettez-les dans la bassine à confitures avec le sucre, l'eau et laissez macérer une nuit
  3. Le lendemain, ajoutez les noix, les raisins et l'épice et mélangez
  4. Portez à ébullition et faites cuire à feu moyen pendant 40 minutes; remuez souvent, écumez si besoin
  5. Mettez en pots et fermez

Les autres fruits

Nous trouvons de nombreux autres fruits sur le territoire de la commune. Il serait dommage de ne pas les savourer.Voilà pourquoi je vous propose quelques recettes qui ont déjà été éprouvées plusieurs fois.N'hésitez à créer vos propres recettes en mélageant des fruits arrivant à maturité à la même époque comme les cornouilles, les mûres ou le sureau.

Les framboises (mâturité : juin-août)

LIQUEUR DE FRAMBOISE

  1. Essuyez les framboises, écrasez-les dans une terrine. Ajoutez l'eau-de-vie. Couvrez (500g de framboises pour 1 litre d'eau de vie)
  2. Laissez macérer un mois dans un endroit frais. Passez le mélange dans un tamis en pressant. Filtrez à nouveau dans un linge
  3. Portez à ébullition le sucre (175g) avec 10 cl d'eau et la cannelle. Laissez cuire ce sirop 5 min. Ajoutez l'alcool. Mettez la liqueur en bouteilles. Elle se conservera un an.

Les cornouilles (mâturité : août-septembre)

Le cornouiller est un arbre qui se trouve à l'état sauvage dans les haies et aux lisières des bois; c'est le cornouiller mâle qui donne le fruit comestible rouge, aigrelet, qui ressemble à une cerise

GELÉE DE CORNOUILLES

  1. choisissez des cornouilles très mûres; lavez-les
  2. mettez les fruits entiers dans la bassine; couvrez-les d'eau froide à niveau; portez à ébullition 20 à 30 mn pour que les fruits éclatent
  3. versez à travers une passoire dans une terrine préalablement tarée; pressez légèrement pour extraire le jus; pesez-le
  4. reversez le jus dans la bassine, ajoutez le même poids de sucre; faites cuire au petit perlé ; mettez en pots

 

Le sureau (mâturité : août-septembre)

MARMELADE DE SUREAU

  1. cueillez des baies de sureau à l'automne lorsqu'elles sont mûres, c'est-à-dire noires
  2. lavez les grappes; égouttez; pesez
  3. égrappez dans une terrine; couvrez avec 750 g de sucre par kilo de fruits; laissez macérer 12 heures en remuant 2 ou 3 fois
  4. versez dans la bassine, ajoutez le jus d'un citron par kilo de fruits, faites cuire 45 min; vérifiez la densité de la marmelade; dès qu'elle se fige, mettez en pots

Les mûres (mâturité : août-septembre)

GELEE DE MÛRES

  1. triez les mûres pour enlever les fruits abîmés; pesez-les; mettez-les dans une passoire, rincez rapidement sous un filet d'eau courante pour les débarrasser de toute poussière
  2. enveloppez les mûres dans un linge fin; pressez entre les mains pour en exprimez tout le jus, dans une terrine préalablement tarée, pesez le jus
  3. versez le jus dans la bassine; ajoutez 1 kg de sucre par kilo de jus et faites cuire environ 20 min à partir de l'ébullition; vérifiez la densité de la gelée; dès qu'elle se fige, mettez en pots

La rhubarbe (mâturité : avril-août)

MARMELADE DE RHUBARBE

  1. Préparez les tiges de rhubarbe, coupez-les en tronçons de quelques centimètres, pesez
  2. Mettez dans une terrine avec le même poids de sucre en couches alternées la rhubarbe et le sucre; laissez macérer 12h en remuant souvent
  3. Versez dans la bassine, placez sur feu doux, faites cuire jusqu'à ce que la rhubarbe commence à brunir légèrement, vérifiez la densité de la marmelade; dès qu'elle se fige, mettez en pots, sans écraser les tronçons de bâtons qui ont pu rester entiers : leur consistance est très agréable à la dégustation

Le coing (mâturité : fin septembre-mi-novembre)

GELEE DE COING

  1. Frottez les coings avec un linge épais pour retirer le duvet qui les recouvre puis rincez-les à l'eau fraîche. Coupez-les en quartiers puis en morceaux en laissant le coeur et les pépins.
  2. Mettez les fruits (1kg) dans un petit faitout avec 2 litres d'eau et faites cuire à feu doux pendant 30 à 40 min jusqu'à ce qu'ils s'écrasent sous la pression du doigt.
  3. Transvasez l'ensemble dans un tamis fin et recueillez le jus en le laissant s'écouler lentement sans presser les fruits dans un récipient placé dessous.
  4. Pesez le jus et préparez le même poids de sucre.
  5. Mélangez le jus des coings, le sucre et le jus de citron dans la bassine à confiture et chauffez doucement en tournant jusqu'à ce que le sucre soit totalement dissous. Portez à ébullition, écumez et laissez cuire à feu vif pendant environ 10 min jusqu'à ce que la gelée prenne.
  6. Vérifiez la cuisson avec une assiette froide ou le thermomètre à sucre et retirez la bassine du feu. Mettez en pots.

PATE DE COING

  1. Idem 1 et 2 de la gelée de coings
  2. Egouttez-les et passez-les au moulin à légumes (grille fine). Récupérez la pulpe. Pesez-la et préparez le même poids de sucre.
  3. Mélangez la pulpe de coings et le sucre dans la bassine à confiture et faites cuire doucement sans cesser de remuer avec la cuillère en bois jusqu'à ce que la pâte épaississe et se détache des parois.
  4. Tapissez un moule plat de papier sulfurisé, saupoudrez un peu de sucre cristallisé et étalez la pâte sur 1 à 2 cm d'épaisseur. Saupoudrez de nouveau la surface de sucre et laissez sécher dans un endroit chaud pendant 24 h environ. Prolongez ce temps si la pâte vous paraît trop molle.
  5. Découpez des carrés de pâte avec un couteau légèrement huilé et roulez-les dans le sucre cristallisé. Conservez les pâtes de coings dans une boite hermétique en intercalant des feuilles de papier sulfurisé entre les couches.

 

Le potiron (mâturité : octobre-novembre)

CONFITURE DE POTIRON

  1. Pelez et retirez les graines de potiron
  2. Récupérez la chair et coupez-la en morceaux
  3. Disposez dans une terrine une couche de potiron, une couche de citron et d'orange que vous avez coupés en morceaux, finissez par le sucre (2 kg de chair de potiron, 2 kg de sucre, 1 citron, 1 orange)
  4. Laissez macérer 24h
  5. Le lendemain, faites cuire à feu très doux, en remuant régulièrement et en écumant pendant 50 min.
  6. Mettez en pots, attendez 24h pour couvrir.

Les prunelles (mâturité : novembre, après les premières gelées)

MARMELADE DE PRUNELLES

  1. Mettre les fruits lavés dans une bassine à confiture.
  2. Les faire cuire en les couvrant d'eau pour qu'elles se ramollissent puis les écraser avec le presse-légumes
  3. Filtrer le jus dans une passoire très fine en tassant bien avec l'écumoire (ou avec un linge)
  4. Ajoutez au jus le sucre (350g de sucre pour un 1/2 litre de jus)
  5. Laissez cuire doucement environ 30 min
  6. Ecumez et mettre en pots

LIQUEUR DE PRUNELLES

  1. Après les premières gelées, cueillez des petites prunelles sauvages, pesez-les, lavez-les, laissez-les sécher, mettez dans un bocal avec de l'eau de vie : 250 g de fruits par litre; couvrez, laissez macérer 6 semaines en secouant le bocal chaque semaine
  2. Pesez 750 g de sucre pour 250 g de fruits, mettez ce sucre dans la bassine à confiture avec 1/4 de litre d'eau par kilo, faites cuire au grand boulé, laissez tiédir et non refroidir
  3. Versez le contenu du bocal dans la bassine, brassez, laissez refroidir, filtrez, mettez en bouteilles, bouchez, attendez 2 semaines pour consommer

Retour à l'accueil